NSA et PRISM: Nos libertés individuelles et collectives en danger! 

Une prise de position de la Commission luxembourgeoise "Justice et Paix" 


La Commission luxembourgeoise "Justice et Paix" manifeste son profond désaccord avec les opérations de collecte permanente et massive de données personnelles des citoyens par des autorités publiques. Il s'agit à nos yeux d'une atteinte massive aux droits élémentaires du respect de la liberté individuelle et de la vie privée aussi bien que de la liberté d'expression et d'association. Ces opérations constituent une menace des principes de la démocratie et ne peuvent pas être justifiées par des besoins de sécurité au nom de la raison d'Etat. L'histoire nous a montré que la recherche d'un contrôle illimité des personnes comporte le risque terrible d'un glissement vers un système politique totalitaire.


La Commission luxembourgeoise "Justice et Paix" demande aux autorités politiques luxembourgeoises ainsi qu'aux responsables des institutions de l'Union européenne d'exprimer leur plus vive opposition à de telles pratiques illégales et condamnables et de veiller à la protection de la vie privée de tous les citoyens, d'autant plus que l'Union européenne a désigné cette année 2013 "Année européenne des citoyens". Les écoutes illégales et l'espionnage perpétrés par les Etats-Unis, et probablement aussi par d'autres pays, doivent cesser immédiatement!


La Commission luxembourgeoise "Justice et Paix" demande également un renforcement de la législation pour que les droits élémentaires de la protection de la vie privée et collective soient garantis à travers le monde.

 

Commission luxembourgeoise "Justice et Paix"

Luxembourg, le 24 juillet 2013




Télécharger:

NSA et PRISM: Nos libertés individuelles et collectives en danger!   



(24.7.2013)

DéclarationsHome

Commission luxembourgeoise "Justice et Paix"
http://www.restena.lu/justpaix